top of page
Rechercher
  • Sébastien CHAUVIN

La coopération forestière au service de la protection contre les risques naturels

Dernière mise à jour : 8 juin 2023

Cette semaine, se déroulait, au cœur des Pyrénées françaises, une formation technique de l’Office National des Forêts sur l'utilisation du guide de gestion des forêts pyrénéennes à rôle de protection. Retour sur une belle aventure transfrontalière débutée il y a près de 13 ans.

Du guide de sylviculture du pin à crochets au guide de gestion des forêts de protection des Pyrénées

Dès 2010, forestiers de Catalogne et des Pyrénées-Orientales s'associaient dans le projet INTERREG « UNCI’PLUS » pour réaliser notamment le premier guide de sylviculture du Pin à crochets (pinus uncinata) dans les Pyrénées.

La gestion des peuplements de pin à crochets représente un enjeu fort pour le massif pyrénéen qui compte 110 000 hectares de cette essence sur l’ensemble de la chaîne, dont 84 % sont localisés en Catalogne du Sud et dans le département des Pyrénées-Orientales du fait d'un contexte climatique et historique (déprise rurale) qui a favorisé cette essence.

Ce guide, coordonné par la Généralité de Catalogne, le Centre des Sciences et des Technologies Forestières de Catalogne, l’Office National des Forêts et le Parc Naturel Régional des Pyrénées-Catalanes, a été élaboré en collaboration directe avec les gestionnaires forestiers français et espagnols des forêts tant publiques que privées qui partagent des enjeux de gestion quasi similaires. Il prend en compte l’ensemble des fonctions assurées par ces formations forestières, parmi lesquelles le rôle de protection physique contre les aléas naturels. En effet, la répartition géographique et altitudinale des peuplements de pin à crochets, en lien avec la présence d'infrastructures ou de zones urbanisées, confère à cette essence un rôle de protection important vis-à-vis des avalanches, des crues torrentielles et de l’érosion superficielle.


Ce document technique intégrait à la fois des recommandations de gestion répondant à des enjeux de production, de préservation de la biodiversité, d’impacts paysagers et, bien entendu, de maintien du rôle de protection des peuplements de pins à crochets.


Fort de ces acquis, et s’inspirant de démarches similaires menées dans les Alpes du Sud et du Nord, les forestiers pyrénéens ont souhaité coopérer pour concevoir un guide transfrontalier de gestion forestière dédié à ces forêts qui nous protègent.


L’Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique : un levier pour la coopération forestière

En 2011, sous l’impulsion de Martin Malvy, alors Président du Conseil Régional Midi-Pyrénées, la Communauté de Travail des Pyrénées, mettait en place l’Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique dont les premières actions allaient être mises en œuvre dans le cadre de son premier projet INTERREG de coopération entre la France, l’Espagne et l’Andorre (POCTEFA).

Parmi celles-ci, FORESPIR et ses Membres pilotaient le volet « forêt, risques naturels et changement climatiques » qui proposait notamment une méthodologie commune de caractérisation et de localisation du risque naturel (donc du croisement « enjeux / aléas ») afin de permettre :

  • l’identification des parties de forêt jouant un rôle de protection ;

  • puis, par le croisement entre le niveau de risques/enjeux et la maîtrise actuelle assurée par la végétation forestière vis-à-vis des risques naturels, d’établir le classement de ces parties de forêt en niveaux de « priorités d’actions » en vue d’une gestion adaptée de ces peuplements ;

  • le suivi de l’évolution de territoires à fort risque naturel (et par conséquent de la surface de forêt de montagne jouant un rôle de protection).

Cette fonction de protection peut être amplifiée et la forêt peut être encore plus efficace si on intervient à temps sur les peuplements et la végétation. Ce rôle, dont la mise en œuvre incombe aux gestionnaires forestiers, se devait d’être accompagné par une méthode de diagnostic et des préconisations d’interventions sylvicoles adaptées.

C’est ainsi qu’ont été proposées des solutions techniques réunies au sein du « Guide de gestion des forêts pyrénéennes à enjeu de protection ».


Ce document intègre une description des phénomènes et un diagnostic du milieu (comment évaluer le risque naturel ? Comment évaluer le rôle de la végétation avec l’Indice de Maîtrise de l’Aléa (IMA) et anticiper son évolution possible ? Comment définir des priorités d’intervention ?) et des préconisations de gestion organisées sous forme de fiches relatives aux phénomènes érosifs, torrentiels, de glissement de terrain, de chutes de blocs et d’avalanches.

Coordonné et publié officiellement en 2016 par l’Office National des Forêts, ce guide est toujours d’actualité !

Le 2 juin 2023 une nouvelle formation interne de l’ONF et de son service Restauration des Terrains en Montagne (ONF-RTM) s’est déroulée au cœur des Pyrénées françaises. Organisée dans le cadre du plan de formation des forestiers de l’établissement public chargé de la gestion des forêts publiques françaises, cette nouvelle séquence avait pour objectif de former les agents de terrain à l’utilisation de ce guide. 2 autres sessions sont prévues les 20 et 21 juin 2023.


Des forêts de protection de plus en plus soumises aux risques exacerbés par le changement climatique

Les impacts du changement climatique sont d‘ores et déjà bien visibles sur nos forêts : dépérissements, attaques d’insectes ravageurs ou de maladies, risque d’incendies de plus en plus élevé… Les forêts pyrénéennes ne sont pas épargnées par une modification du régime hydrique, les sécheresses et vagues de chaleurs qui chaque année semblent de plus en plus fréquentes et intenses (les dépérissements du sapin de l'Aude et la sécheresse des Pyrénées-Orientales sont des signes d'un changement qui s'amorce). Cela affecte la santé des forêts et les rend plus vulnérables.

Dans le cas des forêts de protection cela peut également impacter leur « IMA » c’est-à-dire leur indice de maîtrise des aléas, ou encore leur capacité à réduire ou à empêcher le déclenchement d’un phénomène naturel.

En 2021 et 2022, FORESPIR et Andorra Recerca + Inovació ont utilisé le guide de gestion des forêts de protection des Pyrénées pour réaliser le diagnostic d’un peuplement forestier localisé sur la Paroisse d’Andorre la Vieille : cela a conduit à mener des opérations sylvicoles afin de pérenniser le rôle de protection contre les chutes de blocs d’un secteur très fréquenté de la forêt de Comella, elle-même soumise à un risque d’incendie de plus en plus élevé !


En 2023, les principaux acteurs forestiers pyrénéens réunis au sein de FORESPIR ont donc travaillé de concert pour proposer deux nouveaux projets de coopération pour adapter et protéger les forêts face au changement climatique :

  1. Le projet COOPTREE va au-delà de notre massif puisqu’il réunit quasiment toute l’Espagne et le Portugal, s’étendant au nord en Nouvelle-Aquitaine et en Auvergne, sans oublier l’Occitanie. L’objectif est d’accompagner l’adaptation des forêts du sud-ouest de l’Europe face au changement climatique en créant un socle de connaissances expertes sur les ressources génétiques disponibles et les techniques sylvicoles d'adaptation, en les mettant en œuvre sur les territoires.

  2. SANA SILVA vise à élaborer une stratégie de coopération pyrénéenne dédiée à la santé des forêts. Il prévoit de structurer un réseau pyrénéen pérène d’experts dans la santé des forêts, de développer un système d’alerte précoce commun et un réseau de sites pilotes permettant d’acquérir, de partager et de diffuser des connaissances et des outils pour mieux détecter, prévenir et gérer les attaques d’insectes ou de maladies qui affectent les forêts du massif.

Rendez-vous fin 2023 pour savoir si ces deux nouvelles actions essentielles pour nos forêts verront le jour !


👉 Retrouvez les différents guides (guide de sylviculture du Pin à crochets dans les Pyrénées et guide de gestion des forêts pyrénéennes à enjeu de protection) sur la page de FORESPIR / téléchargements : https://www.forespir.com/resources


👉 Visionnez le film présentant l'action du projet MONTCLIMA menée en Andorre sur notre chaîne youtube : https://youtu.be/t8Svlee2H7E



22 vues0 commentaire

Commenti


bottom of page