La faible prise de conscience sociale concernant l’exposition au risque d’incendie, combinée à la faible capacité individuelle à prévenir et à faire face aux urgences, augmentent à la fois la vulnérabilité sociale et le coût des actions de protection civile.

Dans la région méditerranéenne, ces facteurs sont intensifiés par l’accroissement du risque du feu en forêt qui affecte les zones périurbaines (interface habitat-forêt) (conséquence du changement d’affectation des sols et du changement climatique) causant des situations de feux extrêmes dans des endroits inhabituels. Ces deux éléments entraînent une intensification du comportement du feu et de sa capacité de propagation dans ces interfaces, tout en compromettant la sécurité des citoyens, les actions des pompiers et les infrastructures.

Par ailleurs, la population méconnaît bien souvent le risque et la conduites à adopter face au feu. Ainsi, les services d'extinction devront prioritairement concentrer leurs efforts sur la protection et l'évacuation des personnes, au détriment de l’extinction du feu lui même.

De plus, les politiques de communication et de sensibilisation ont généralement une portée limitée et se concentrent sur la communication générale, et dans le meilleur des cas, cherchent à améliorer l’organisation des populations affectées en cas d’urgence, mais elles ne favorisent pas une culture holistique du risque qui permet de placer la responsabilité individuelle au cœur de la prévention et de la préparation.

Par conséquent, il est apparu nécessaire d’augmenter le niveau de prise de conscience individuelle du risque d’exposition et de d'augmenter la capacité des populations à s’auto-protéger afin de réduire les coûts sociaux des feux de forêts, de contribuer à la mise en œuvre de politiques plus efficaces et efficientes et à la construction de sociétés plus résilientes.

 

Le projet eFIRECOM vise à améliorer la résilience des citoyens face aux feux de forêt dans les zones périurbaines (interface habitat-forêt) des régions méditerranéennes, par le biais de la promotion effective de la prise de conscience et de la participation à la culture du risque grâce à l’actualisation et diffusion des connaissances et bonnes pratiques en la matière.    

Les deux principaux résultats visés sont :

  1. Développement d’une boîte à outils de communication visant à renforcer la capacité des citoyens et des communautés en matière de prévention du risque de feu de forêt, adapteé à trois publics cibles : i) Les communautés et les municipalités (habitants et gestionnaires des zones périurbaines), ii) Les écoliers, les jeunes et leurs enseignants, iii) Les journalistes et professionnels des médias.

  2. Édition et diffusion de recommandations opérationnelles et stratégiques visant à améliorer la communication sur les risques et à réduire la vulnérabilité sociale aux incendies de forêt dans les régions méditerranéennes, qui seront transférées aux autorités compétentes.

Plus d'informations sur le site internet du projet eFIRECOM.

GEIE FORESPIR         23 bis Boulevard Bonrepos - 31000 TOULOUSE         geieforespir@forespir.com         +33(0)534.414.320